Gangrenée par l’esprit productiviste et la logique capitaliste, l’agriculture, vouée à l’exportation en Occident, vise à produire toujours plus et ce, toujours plus vite… Il s’ensuit que faune et flore, sur une aire donnée, constituent des freins puissants à la mise en œuvre d’une gestion intensive et normée. Il faut donc les éradiquer afin que la terre soit un simple moyen permettant à l’homme d’arriver à ses fins mercantiles.

Haro donc sur les animaux qui pourraient s’installer ! Haro donc sur les arbres qui pourraient gêner ! Haro donc sur un cadre champêtre, tranquille et pittoresque, qui ne présente aucun intérêt économique ! Vive les grandes surfaces, plates, nues et uniformes, saturées d’insecticides et de pesticides, seules capables de permettre aux machines d’atteindre les objectifs d’une conception comptable et industrielle de notre environnement !

Philippe Parrot

296 - Le gland du vieux chêne

Photo trouvée sur internet – Auteur non identifié

Image de prévisualisation YouTube

Le grand chêne – Chanson de Georges Brassens

*      *      *      *      *

Pour lire le poème « Le gland du vieux chêne », veuillez cliquer sur le fichier ci-dessous.

fichier pdfP 296 – Le gland du vieux chêne

Poème écrit par Philippe Parrot

Entre le 24 et le 25 septembre 2017

 Vous aimez ce poème. Partagez l’article ! Vous contribuerez ainsi à la diffusion de mes mots.

Image de prévisualisation YouTube

Pour visualiser le poème en même temps qu’il est lu, cliquez simultanément sur le fichier pdf et sur la vidéo !

Retour à la page d’accueil

 *      *      *      *      *

 I need you

*      *      *      *      *

Pour accéder à la totalité de mes poèmes classés par ordre chronologique et thématique, veuillez cliquer sur l’une des bannières ci-dessous :

Tous mes poèmes de 1 à 100        0 - Tous mes poèmes  De 101 à 200 bf

Tous mes poèmes de 201 à 300        Tous mes poèmes de 301 à 400

0 - Tous mes poèmes  De 401 à 500        Tous mes poèmes par thèmes

*      *      *      *      *

Notification : Conformément au code de la propriété intellectuelle (loi n°57-298 du 11 mars 1957), il est interdit d’utiliser et/ou de reproduire et/ou de modifier et/ou de traduire et/ou de copier le texte ci-dessus, de façon intégrale ou partielle, sur quelques supports que ce soit : électronique, papier ou autre, sans l’autorisation expresse et préalable de l’auteur. Tout droit réservé.

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

Mots-clefs :, , , , , , ,

Les commentaires sont fermés.

Théâtre du Moment | Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | apprentie